Jardin du Manoir d’Eyrignac

Tropicana

17 août 2017

Pas de commentaire

Les Jardin du Manoir d’Eyrignac : la perfection de l’art topiaire

Les Jardin du Manoir d’Eyrignac : quand la nature rencontre la patience, l’excellence et la dévotion de l’homme. Ces jardins, de propriété de la même famille depuis 500 ans, ont été créés pour la première fois au XVIIIe siècle et ont subi différentes modifications jusqu’à nos jours. Dans les années ‘60 Gilles Sermadiras, descendent du propriétaire du manoir au XVIIe siècle, décide de redonner aux lieux leur aspect originaire : le jardin ouvre au public en 1987, il est aujourd’hui l’un des plus visités du Périgord, fait partie de l’association “Les Plus Beaux Jardins de France” et il est aussi classé “Jardin Remarquable”.

 

Ce jardin à l’atmosphère magique, offre aux visiteurs des centaines de sculptures végétales, des fontaines, des parterres de fleurs, des bassins d’eau. Le jardin, en style français, est organisé en secteurs chacun avec un thème précis : l’Allée des Charmes, la partie la plus représentative du jardin, avec ses sculptures qui rappellent Alice au Pays des Merveilles, le jardin français avec ses formes géométriques, le Vivier avec ses aires de jardin italien de la Renaissance, le Jardin Blanc avec ses fontaines en étoile et ses roses blanches, son potager qui est aussi un jardin d’agrément et tant d’autres secteurs.

 

Vous êtes un passionné du jardinage ? Tout au long de la visite vous pourrez lire de petits conseils sur le sujet notés sur des panneaux éparpillé un peu partout dans le jardin. Et si vous voulez aller plus loin vous pourrez réserver différents cours de jardinage avec le Chef Jardinier. Eyrignac vous propose plusieurs activités, selon vos goûts : chasse au trésor, atelier pour les enfantes, salle de réception, mariages, activité pour les entreprises, etc.

Sans oublier les pique-nique blancs chaque lundi en haute saison : un pique-nique du soir au jardin avec musique, cocktail bar, illumination féerique et feux d’artifice.

 

https://www.eyrignac.com/

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *